Actualités en races bovines

Note IBL 2019-5: La jersiaise, voyage en terre scandinave

29 octobre 2019

Dans le nouveau cadre règlementaire, chaque Organisme de Sélection (OS) a la possibilité de déléguer les évaluations génétiques à l'indexeur de son choix. Aussi, BGS, OS de la race Jersiaise, GenEval et le NAV (centre nordique d'évaluation génétique) ont signé un accord de collaboration pour une indexation commune des animaux jersiais. Cette collaboration permettra à la race Jersiaise d'augmenter la taille de sa population de référence (le NAV traitant déjà les jersiaises danoises, finlandaises et suédoises), de fiabiliser les index et d'accéder à une évaluation génomique. Cela donnera accès à moyen terme à de nouveaux caractères pour les éleveurs français. L'indexation jersiaise française est donc suspendue à partir de novembre 2019 dans l'attente de l'officialisation des premiers résultats de cette nouvelle collaboration en 2020. Le planning de sortie de ces index sera fourni prochainement.

[Accéder à l'article complet sur le site IDELE]

Note IBL 2019-4: Nouvelles pondérations pour la reproduction et la santé mamelle chez la Normande

14 août 2019

A la demande de l'OS Normande, les coefficients de synthèse REPRO et STMA ont été mis à jour à compter d'août 2019. Désormais, l'expression de ces synthèses correspond au poids des index élémentaires (FER, FERG, IVIA1, CELL et MACL) dans l'ISU Normand. Pour rappel, l'ISU Normand a été revisité en avril 2018 (voir note IBL 2018-2) pour intégrer les performances à l'abattage des Veaux de boucherie et Jeunes bovins. Toutes les informations sont disponibles sur le site d'IDELE en cliquant sur le lien ci dessous.

[Accéder à l'article complet sur le site IDELE]

Parution de la note IBL 2019-3 relative aux évaluations internationales d'août 2019

14 août 2019

Les palmarès génétiques internationaux sont disponibles depuis aujourd'hui, le 14 août 2019. Cette note IBL décrit les populations, les races et les caractères concernés par la publication des résultats des évaluations génétiques et génomiques réalisées par Interbull (MACE, GMACE et Intergenomics). Les formules de conversions utilisées pour ces évaluations sont disponibles sur le site d'IDELE et accessibles en cliquant sur le lien ci dessous.

[Télécharger la note IBL 2019-3 Evaluations Internationales d'août 2019]

[Accéder à l'article complet sur le site IDELE]

[Accéder aux formules de conversion sur le site IDELE]

Bilan des 4 années de publication d'index génomiques : Publication de la note Iboval n°87

28 juin 2019

Le printemps 2019 donne l'occasion de faire un point sur les 4 premières années de publication d'index génomiques en races bovines allaitantes. A raison de deux indexations complètes annuelles, huit indexations successives ont déjà été réalisées. Des résultats d’évaluations génomiques ont été mis à disposition pour les trois races jusque-là concernées : Blonde d’Aquitaine, Charolaise et Limousine, ceci pour un maximum de 13 index possibles. L'Idele, en collaboration avec GenEval propose dans cette note, de faire un bilan sur les données successivement publiées et les premiers enseignements que l’on peut en tirer.

[Accéder à l'article complet sur le site de l'Institut de l'Elevage]

Mise à jour de juin 2019 des Index Bovins Lait (IBL)

21 juin 2019

Les index publiés par les Organismes de Sélection français sont disponibles depuis le 18 juin pour les races au calendrier national à l’adresse suivante : http://indexgenetique.idele.fr. A cette occasion, l'Idele publie une newsletter Imagen'actu.

 

Pour rappel: Le calendrier de publication des index 2019 est disponible dans la note IBL2018-5. Les races concernées par cette publication de juin sont: l'Abondance, la Simmental, la Tarentaise, la Vosgienne et les autres races régionales ainsi que les femelles des grandes races.

[Télécharger la newsletter Imagen actu]  [Télécharger la note IBL 2018-5]

Bilan de le production des BGTA de l'hiver 2019: Note Iboval n°86

23 avril 2019

La production des Bilans Génétiques du Troupeau Allaitant (BGTA), consécutive à la réalisation des évaluations IBOVAL principales hivernales 2019_02, s’est déroulée conformément au planning prévisionnel établi. Cette note présente les principales caractéristiques des BGTA produits cet hiver. La refonte des modalités de diffusion, associée à un impact croissant de l’évaluation génomique, font que plus des ¾ des 25 000 taureaux listés disposent d’informations génétiques propres.

[Accéder à l'article complet sur le site de l'Institut de l'Elevage]

Parution de la note IBL 2019-2 relative aux évaluations internationales d'avril 2019

03 avril 2019

Depuis aujourd'hui 3 avril 2019, les nouveaux palmarès génétiques internationaux sont disponibles.

En conséquence, la note IBL décrivant des évaluations génétiques et génomiques réalisées par Interbull (MACE, GMACE et Intergenomics), ainsi que les modalités de diffusion des résultats, a été rédigée.

Cette note présente notamment les principaux changements opérés par les pays participants.

[Télécharger la note IBL 2019-2 Evaluations Internationales d'avril 2019]

Bilan des évaluations IBOVAL 2019_02 : Publication de la note Iboval n°85

1er avril 2019

Le fait marquant de cette indexation hivernale est le transfert de responsabilité des évaluations génétiques vers GenEval. Sans être une année de modifications importantes pour les utilisateurs, plusieurs adaptations (rattrapage de PAT, note de DM, révision des comptages et des valeurs symboliques des postes de pointage fournis, application web, etc.) font que l’année écoulée aura encore été assez riche en ajustements.

[Accéder à l'article complet sur le site de l'Institut de l'Elevage]

Changement de base d'indexation 2019 pour les bovins laitiers

15 mars 2019

Cette première indexation 2019 est, comme chaque année, synonyme de changement de base femelles.

La population de référence raciale, à laquelle les reproducteurs sont comparés, est donc modifiée.

[Accéder à l'article complet sur le site de l'Institut de l'Elevage]

La génomique tient ses promesses !

15 mars 2019

Une étude menée en 2018 par l’Institut de l’Elevage confirme le lien existant entre les index génomiques des femelles et leurs performances sur tous les caractères évalués. Cette étude a porté sur les races laitières Montbéliarde, Normande et Prim’Holstein, venant conforter les premières observations déjà faites en ce sens il y a cinq ans. Les performances obtenues en élevage, lors de leur première lactation en 2018, sont totalement en cohérence avec les index génomiques que ces vaches avaient obtenus lorsqu'elles étaient génisses en 2016. Les promesses sont tenues !

[Accéder à l'article publié sur le site de l'Institut de l'Elevage et à l'étude complète]

Les index hivernaux calculés sur des productions en race pure en ferme sont accessibles pour les reproducteurs de toutes les races

21 février 2019

Tous les index IBOVAL 2019_02, base de référence RR.PF.18.2, relatifs aux caractères de la naissance au sevrage ainsi que ceux des cinq types d'évaluation post-sevrage en ferme, sont disponibles pour toutes les races concernées. Près de 129 000 taureaux et 8,1 millions de femelles sont concernés. Autant d'outils d'aide à la décision actualisés disponibles pour contribuer aux tris et accouplements à venir.

[Accéder à l'article complet sur le site de l'Institut de l'Elevage]

En février 2019, 54 nouveaux taureaux sont publiés sur IFNxt et/ou ABvbf pour un total de 77 nouvelles publications d'index

15 février 2019

L'indexation IBOVAL à partir de veaux croisés sur support laitier a rendu son verdict hivernal. 1616 taureaux ont des index diffusés sur leur facilité de naissance (IFNxt). Par ailleurs, 1113 taureaux sont publiés sur leur aptitude à la production de veaux de boucherie (ABvbf), ceci dans l'une ou l'autre des 5 races à viande concernées (Charolaise, Limousine, Blonde d'Aquitaine, INRA 95, Blanc Bleu). Près de la moitié de ces taureaux sont connus à la fois sur IFNxt et ABvbf.

[Accéder à l'article complet sur le site de l'Institut de l'Elevage]

Publication du calendrier 2019 des index en bovins laitiers

29 novembre 2018

Le calendrier des index en bovins laitiers est publié pour l'année 2019.

Dans ce document, co-signé par GenEval et Idele, vous retrouverez notamment les dates limites d’apport de typages pour les trois évaluations nationales, ainsi que pour les traitements internationaux alignés sur le calendrier d'Interbull (pour les principales races).

Sont également indiquées les dates de publication des index calculés, et les dates limites de déclaration des taureaux reproducteurs. Ce document est également disponible à partir du site de l’Institut de l’Elevage.

[Télécharger le calendrier 2019 des index en bovins lait]

A partir d'IBOVAL 2019, la longueur de la culotte sera intégrée dans le développement musculaire

11 janvier 2019

A partir d'IBOVAL 2019, la longueur de culotte sera intégrée dans le développement musculaire

11 janvier 2019

Conformément aux décisions prises dans le cadre de l’interprofession génétique bovin viande, la note de longueur de culotte a été intégrée à la note de synthèse d’appréciation du développement musculaire au sevrage de l’ensemble des races allaitantes. Cette appréciation plus globale des masses musculaires concerne logiquement aussi l’indexation des reproducteurs sur ce critère. Cette évolution est mise en œuvre à compter de début 2019, soit à partir des index IBOVAL 2019_02 (base de référence RR.PF.18.2).

[Accéder à l'article complet sur le site de l'Institut de l'Elevage]

Reconnaissance de GenEval par Interbull 

31 octobre 2018

En septembre 2018, nous avons soumis à Interbull - organisme responsable des évaluations génétiques internationales bovines - tous les fichiers nécessaires à notre participation à un "test-run". Ces apports ont concerné les races Brune, Simmental, Montbéliarde et Prim’Holstein pour les évaluations polygéniques, et la race Prim’Holstein pour les évaluations génomiques.

Les index apportés ont été validés par Interbull !

La prochaine publication d’index par Interbull aura lieu en décembre 2018, et la transmission des données françaises est actuellement en cours à GenEval, aujourd’hui apporteur officiel.

A partir d'IBOVAL 2019, la longueur de la culotte sera intégrée dans le développement musculaire

11 janvier 2019

A partir d'IBOVAL 2019, la longueur de culotte sera intégrée dans le développement musculaire

11 janvier 2019

Conformément aux décisions prises dans le cadre de l’interprofession génétique bovin viande, la note de longueur de culotte a été intégrée à la note de synthèse d’appréciation du développement musculaire au sevrage de l’ensemble des races allaitantes. Cette appréciation plus globale des masses musculaires concerne logiquement aussi l’indexation des reproducteurs sur ce critère. Cette évolution est mise en œuvre à compter de début 2019, soit à partir des index IBOVAL 2019_02 (base de référence RR.PF.18.2).

[Accéder à l'article complet sur le site de l'Institut de l'Elevage]

Premières évaluations en bovins viande effectuées à GenEval

22 août 2018

En juin 2018, les premières évaluations en bovins viande de la campagne en cours ont été entièrement réalisées par les équipes de GenEval. Aucun problème n'ayant été rencontré, leur bon déroulement est de bon augure pour le passage à l’autonomie complète de GenEval en novembre 2018, lors de la mise en place du nouveau Règlement Zootechnique de l'Union Européenne.

A partir d'IBOVAL 2019, la longueur de la culotte sera intégrée dans le développement musculaire

11 janvier 2019

A partir d'IBOVAL 2019, la longueur de culotte sera intégrée dans le développement musculaire

11 janvier 2019

Conformément aux décisions prises dans le cadre de l’interprofession génétique bovin viande, la note de longueur de culotte a été intégrée à la note de synthèse d’appréciation du développement musculaire au sevrage de l’ensemble des races allaitantes. Cette appréciation plus globale des masses musculaires concerne logiquement aussi l’indexation des reproducteurs sur ce critère. Cette évolution est mise en œuvre à compter de début 2019, soit à partir des index IBOVAL 2019_02 (base de référence RR.PF.18.2).

[Accéder à l'article complet sur le site de l'Institut de l'Elevage]

Premières évaluations en bovins lait effectuées à GenEval

02 juillet 2018

Pour la première fois, les secondes évaluations de l'année 2018 en bovins lait lancées en mai ont toutes été réalisées par les équipes de GenEval, en utilisant leurs moyens techniques et infrastructures. Comprenant les évaluations polygéniques et génomiques, ces traitements ont été réalisés sous la responsabilité de l'INRA. Aucun retard dans le rendu des résultats n'a été rencontré.

A partir d'IBOVAL 2019, la longueur de la culotte sera intégrée dans le développement musculaire

11 janvier 2019

A partir d'IBOVAL 2019, la longueur de culotte sera intégrée dans le développement musculaire

11 janvier 2019

Conformément aux décisions prises dans le cadre de l’interprofession génétique bovin viande, la note de longueur de culotte a été intégrée à la note de synthèse d’appréciation du développement musculaire au sevrage de l’ensemble des races allaitantes. Cette appréciation plus globale des masses musculaires concerne logiquement aussi l’indexation des reproducteurs sur ce critère. Cette évolution est mise en œuvre à compter de début 2019, soit à partir des index IBOVAL 2019_02 (base de référence RR.PF.18.2).

[Accéder à l'article complet sur le site de l'Institut de l'Elevage]

GENEVAL - 149 RUE DE BERCY

75595 PARIS CEDEX 12

© 2019 par GenEval