Actualités en races caprines

Geneval Indexations caprins lait

Nouvelle version puce moyenne densité caprine disponible

30 octobre 2020

La puce "Goat_IGGC_65K_v2" remplace depuis début septembre la première version "GoatSNP50". Pour rappel, "GoatSNP50" a été développée grâce à la mise à disposition de la première séquence de référence caprin, au programme CAPRISNP (INRA, APIS-GENE, Capgenes) et à la création du Consortium international caprin. Utilisée à échelle internationale et commercialisée par Illumina, elle a fortement contribué à la mise en place de la sélection génomique. Cette nouvelle puce "Goat_IGGC_65K_v2", mise à jour avec 6 000 SNP supplémentaires, permet de prendre en compte les dernières avancées de la recherche et des préoccupations des éleveurs, tout en gardant une portée internationale. Retrouvez plus d'informations sur le site Idele.

[Accéder à l'article sur le site IDELE]

Geneval Indexations caprins lait

Mise en place évaluation génomique caprine : Fertilité femelle à l'IA

28 novembre 2019

A travers le projet CAPFERT (action innovante financée par FGE), l'équipe GenEval-Idele petits ruminants a mis en place l'évaluation génomique pour le caractère fertilité femelle à l'IA. Malgré une faible héritabilité, la variabilité génétique de la fertilité est importante. Dès 2020, le schéma de sélection mené par Capgènes prendra en compte ce nouvel indicateur. Retrouvez plus de détails dans l'article sur le site Idele.

[Accéder à l'article sur le site IDELE]

Geneval Indexations caprins lait

Premières évaluations en caprins laitiers 

14 septembre 2018

En septembre 2018, l'une des trois évaluations annuelles en caprins laitiers a tourné sur les infrastructures de GenEval. Ces indexations génomiques en "single step" (ou étape unique) ont fourni des calculs d'index laitiers morphologiques et de synthèse. Tout s'est bien déroulé, et les résultats ont pu être validés par l'UMT GPR. Reste à valider le calcul de la connexion, qui sera également assuré par GenEval dès les prochaines évaluations de janvier 2019.